Menu de Pâques : 3 recettes et 3 vins pour surprendre les papilles !

Pâques 2018 : la cuisine se réinvente ! Découvrez notre menu composé de 3 plats sortant de l'ordinaire, dédiés à ceux qui veulent faire souffler un vent nouveau sur leur table, et 3 vins sélectionnés pour créer l'accord parfait.

Date Publication: 16/03/2018

Cette année, un mot d'ordre retenu pour Pâques : nouveauté ! Mettons de côté pour une fois les plats traditionnels, et préparons trois plats hors du commun, et tout aussi appétissants. Nous avons choisi une entrée classique, bien que méconnue. ; un « primo piatto » qui conjugue savamment les traditions gastronomiques issues de Sardaigne et d'Émilie-Romagne ; et un « secondo piatto » qui saura faire son petit effet, en plus d'être savoureux. Si vous êtes à la recherche du menu de Pâques parfait, c'est le moment de commencer à prendre des notes !

Menu de Pâques : 3 recettes et 3 vins pour surprendre les papilles !

Antipasti à la mode du Piémont

Inizia il pranzo di Pasqua con l'Antipasto Piemontese e un buon Primitivo Puglia IGT

Commencez par un hommage à la tradition italienne : à notre avis c'est la façon la plus incontournable et la plus parfaite d'entamer un repas. Un assortiment de savoureuses crudités assaisonnées au vinaigre, disposé sur un délicieux tapis de tomates. La recette est simple. Notre astuce ? Préparez le tout la veille. Le goût sera sensiblement plus prononcé.

Accompagnez ce plat traditionnel avec de la charcuterie : nous vous suggérons un bon Salami hongrois, afin de donner une touche relevée à l'entrée, accompagné d'un peu de Finocchiona, le saucisson sec toscan aux saveurs douces et appétissantes.

Concernant le vin, nous avons fait le choix du terroir affirmé d'un Primitivo Puglia : un dialogue de saveurs et de paysages, un panorama dévoilant le meilleur du Made in Italy… et d'au-delà ! Et si jamais vous étiez pris d'un doute quant à l'adéquation de l'accord mets-vins, parce que l'on privilégie généralement une montée en puissance des crus au fil du repas, oubliez-le. Ce rouge balayera toutes vos hésitations dès la première gorgée.

Lasagnes de pain Carasau

Simples et irrésistibles : découvrez comment les cuisiner

Lasagne al pesto con Raggiante Bianco

Ingrédients

200g de Pain Carasau (pain sarde plat), bouillon de légumes, vin blanc, pesto alla genovese, parmesan reggiano, lait entier, 100g de farine, beurre, sel, poivre et noix de muscade

Préparation

Préparez la béchamel : faites tiédir le lait dans une casserole, pendant que vous faites fondre le beurre dans une poêle. Dès qu'il est fondu, retirez-le du feu et ajoutez-y la farine, en une seule fois. Remettez sur le feu très doux, et laissez cuire jusqu'à ce que le tout ait pris une couleur dorée.

Retirez du feu, ajoutez une pincée de noix de muscade, ainsi que du sel et du poivre. Commencez ensuite à verser le lait tiède sur le mélange de beurre et de farine (qu'on appelle le roux). Incorporez soigneusement afin d'éviter les grumeaux ; mélangez encore, et remettez au feu. Quand cela commence à bouillir, après 5 à 6 minutes, cela signifie que la béchamel est prête.

Réchauffez 250 mL de bouillon de légumes. Quand il est tiède, retirez-le du feu. Trempez le pain Carasau pendant quelques secondes dedans, égouttez-le, et commencez à le disposer au fond d'un plat profond. Ajoutez une bonne quantité de béchamel et deux ou trois cuillères de pesto. Mélangez, saupoudrez de fromage, et répétez ces étapes pour composer une nouvelle couche. Quand vous aurez terminé les ingrédients, recouvrez avec une dose de parmesan plus généreuse et enfournez dans un four préchauffé à 160° pour environ 30 à 40 minutes. Quand les lasagnes vous semblent presque prêtes, montez la température à 180° (ou bien choisissez la fonction grill), pour faire légèrement gratiner la surface.

Ouvrez un Raggiante Bianco : la délicatesse du bouquet de ce vin laissera s'exprimer les parfums intenses des lasagnes, participant ainsi à l'expérience sensorielle proposée par ce « primo piatto » remarquable, avec une saveur pleine et des arômes frais et évocateurs.

Pêle-mêle de la mer aux artichauts et onion rings

Célébrez le Printemps avec un « secondo piatto » aux irrésistibles notes méditerranéennes

Piccolo fritto di mare con carciofi e onion rings

Ingrédients

Une vingtaine d'anchois, une vingtaine de grosses crevettes, 6 fonds d'artichauts, 6 oignons jaunes, de la farine de riz, du curcuma, quelques brins de persil, huile d'olive extra-vierge, du sel et du poivre noir

Préparation

Lavez les anchois, faites une incision sur un côté, et enlevez les arêtes. Séchez-lez ensuite avec soin, et réservez. Décortiquez les crevettes, sans enlever la queue. Rincez-les sous l'eau froide, puis essuyez-les et réservez. Épluchez les légumes et coupez-les en tranches fines, en faisant bien attention à garder les anneaux d'oignons intacts ; attendez qu'ils soient parfaitement secs pour les mettre dans un sachet en papier, avec trois ou quatre cuillères de farine de riz, maintenez le sachet bien fermé avec votre main, et agitez. Vérifiez que les oignons soient farinés de manière régulière, et réservez.

Hachez le persil ; ajoutez les aromatiques à la farine de riz au fond d'une assiette creuse, saupoudrez de curcuma, et passez les poissons et les crustacés dans l'assiette. Appuyez fermement, de manière à ce qu'ils soient bien recouverts de farine de manière uniforme.

Faites chauffer une bonne quantité d'huile d'olive extra-vierge dans un fait-tout. Pourquoi de l'huile extra-vierge ? Parce qu'elle résiste à la chaleur et rend la friture plus saine et plus savoureuse ! Quand elle sera parvenue à température (vous le saurez quand, en jetant un petit morceau de mie de pain dans le fait-tout, de fines bulles se formeront autour), commencez par cuire tout d'abord les légumes, puis le poisson. Quand ils seront parfaitement dorés, égouttez-les et déposez-les sur de l'essuie-tout. Servez votre spectaculaire Pêle-mêle de la mer encore fumant !

Avec ce plat délicieux au bon goût de printemps, débouchez un Premium Class : un vin pétillant et doux, parfait pour tenir tête à l'intensité de la friture, et proposer, gorgée après gorgée, une grande richesse d'arômes évocateurs et toujours bien équilibrés.

Il ne nous reste plus qu'à vous souhaiter… un Bon Appétit !

Photo credit: jeffreyw e naotakem on Visualhunt / CC BY