Un dîner de la mer, de A à Z

Dans votre jardin ou sur votre terrasse, voici le menu parfait pour une soirée d'été

Date Publication: 22/06/2021

Ah, l'été ! Le soleil, la chaleur, la mer... Bon, pour la mer il faudra peut-être attendre encore un peu, mais vous pouvez toujours organiser un dîner pour mettre à l'honneur ses parfums et ses saveurs. Que ce soit sur votre terrasse ou dans votre jardin, tout ce dont vous avez besoin c'est d'un peu de compagnie, d'une musique d'ambiance et de nos suggestions pour les accords mets-vin, et vous voilà parti (du moins avec votre imagination) vers la destination maritime de votre cœur.

Alors, prenez votre verre et c'est parti ! Voici notre menu d'été, pour un dîner de la mer de l'apéritif au dessert !

 

Apéritif : on ouvre le bal

Ne sous-estimez pas l'apéritif, car c'est la carte de visite de la soirée. Horace disait « bien commencer, c’est avoir à moitié fini » : rien n'est plus vrai si vous voulez surprendre vos invités sans dévoiler toutes vos cartes. Avec la chaleur qui s'installe, mieux vaut choisir des amuse-bouches simples et frais. Les bruschette à la tomate, par exemple, sont un indémodable qui ne lasse jamais. Et si vous voulez juste ouvrir l’appétit de vos invités, apportez tout simplement des cacahuètes grillées. L'important, c'est d'avoir un Mousseux ONICE, le vin effervescent extra dry à boire glacé : frais et désaltérant, c'est une excellente manière de commencer un dîner estival à base de poisson.

Les hors-d'œuvre : les choses sérieuses commencent

À ce stade, il vous faut prendre une première grande décision. Hors-d'œuvre froids ou chauds ? Dans le premier cas, vous pouvez choisir entre les grands classiques, comme un carpaccio de thon ou de poulpe, une salade de la mer ou des tartines au baccalà (morue salée), et les plats plus « créatifs » : avec un cheesecake salé saumon-avocat ou des amuse-bouches à base de mozzarella di bufala, de crevettes et de zeste de citron, vous blufferez tout le monde. Dans ces cas-là, choisissez des blancs délicats, pas trop alcoolisés ni envahissants, afin de ne pas couvrir les saveurs délicates du poisson frais : un DICASA Vino Bianco ou un Eventus Bianco feront parfaitement l'affaire. Si, au contraire, vous choisissez des hors-d'œuvre chauds, comme des tempura de crevettes ou des croquettes de thon, optez pour un blanc plus structuré, comme le Fiano Puglia IGT ou le Pinot Grigio delle Venezie DOC.

 

Avec quoi déguster une entrée à base de poisson ?

S'il est vrai que le corps du vin doit être proportionné à la structure du plat, il vous faudra, en fonction de l'entrée que vous choisirez, miser sur un vin plus élégant et délicat ou un vin plus structuré et complexe. Par exemple, pour des spaghettis aux palourdes ou un risotto aux fruits de mer, choisissez un blanc assez savoureux et aromatisé, comme un Chardonnay Puglia IGT Bio : en bouche, il est moelleux, chaud et délicat, l'idéal pour exalter les saveurs de ces plats typiquement estivaux. Si, au contraire, votre menu prévoit des plats plus légers, comme du riz noir aux courgettes et aux crevettes, ou de la fregola à l'espadon et aux tomates, le Giulia Vino Bianco est ce qu'il vous faut pour les apprécier pleinement.

 

Et avec les plats principaux à base de poisson ? Voici quoi choisir

Choisir le bon vin pour un plat de poisson n'est, certes, pas facile, mais avec un peu de curiosité et nos conseils, vous réussirez à trouver le pairing parfait. Le poisson est un aliment très versatile, qui peut être cuisiné de plein de façons, ce qui fait que les possibilités de combinaison sont très variées. Les blancs secs, plus ou moins structurés, sont certainement le choix le plus « évident » : un Vermentino di Sardegna, par exemple, avec sa minéralité particulière et sa délicatesse, accompagne à merveille le poisson grillé, tandis qu’un Riesling dell'Oltrepò Pavese se marie très bien avec les pétoncles, les mollusques, les crustacés et les sushis. Si vous êtes un amateur de petites bulles, choisissez une Ribolla Gialla Spumante : son perlage fin et persistant et ses notes minérales et d’agrumes en font une excellente alternative au blanc tranquille classique.

 

Le bouquet final : le dessert !

Un dîner dans les règles de l'art doit forcément se conclure sur un dessert bien frais ! Vous pouvez, par exemple, créer des desserts à base de fruits, l'idéal pour se rafraîchir et se nettoyer la bouche après les plats de poisson. Des fraises enrobées de chocolat, simples et juteuses, sont toujours les bienvenues, surtout si vous les dégustez avec un Rosé Vino Spumante Millesimato, avec sa couleur rose brillante et ses parfums de groseilles, de framboises, de rose rouge et d'agrumes : un vrai plaisir à déguster par une chaude soirée d’été. Pour votre fin de repas sucrée, nous vous conseillons également une crème de limoncello, à servir ultra-fraîche, pour l’apprécier pleinement. Et si vous voulez opter pour une valeur sûre, choisissez le classique Prosecco Millesimato, car avec lui vous êtes sûr de ne pas vous tromper !